MOBILE

+33648019887

EMAIL

CONTACT

 HORAIRES

09H- 23H30

FRONTENDS & RETROGAMING

Les clés pour bien comprendre

Un frontend est une interface graphique qui va se charger d'afficher l'ensemble des jeux (roms) présents dans votre système de retrogaming.

Le but étant de faciliter la navigation entre les différentes consoles et/ou ordinateurs auxquels vous voudrez jouer.

En plus de son rôle de gestion de l'affichage, des fonctions d'indexation vous permettront de retrouver vos jeux via une recherche alphabétique.

Et vous pourrez même rechercher vos styles de jeux préférés en parcourant les genres disponibles (platforme, courses, réflexion, combat, etc... ).

Toujours imité, jamais égalé c'est ainsi que nous pourrions décrire le frontend Hyperspin.

C'est celui qui a jeté les bases dont les frontends s'inspirent à ce jour. Dédié au retrogaming, mais créé à l'origine pour les jeux d'arcade et les bornes conçues à base de PC, il a parfaitement su évoluer afin de proposer la prise en charge de tous les systèmes possibles (arcade, consoles, ordinateurs...) .

Hyperspin distingue principalement par la possibilité de personnaliser l'affichage pour chaque jeu, la prise en charge des fichier d'animation adobe (swf) et sa difficulté de mise en oeuvre qui en a rebuté plus d'un...

"Scraper" vos médias est une opération indispensable, à la mise en oeuvre d'un frontend orienté retrogaming.

Le "scraping" désigne le télléchargement de fichiers multimédias tels que les captures d'écran, les aperçus video, les logos et les informations associées aux jeux.

Les médias "scrapés" seront affichés, dans votre frontend, aux côtés des titres des jeux, offrant aux utilisateurs une vue plus captivante et informative de leur bibliothèque de jeux. Hyperspin, Retrobat, Coinops ont chacun des thèmes spécifiques permettant (ou non) leur mise en avant.

Le "scraping" répondra à vos attentes pour le retrogaming...

Themes et Artworks, font partie intégrante de la présentation proposée par votre frontend, qu'il s'agisse d'Hyperspin ou non.

Un thème est, selon les systemes de retrogaming, une présentation possible par jeu, par console ou un modèle qui s'appliquera à tous vos jeux/consoles/ordinateurs, etc...

Les artworks, eux sont des composantes des thèmes. Il s'agit ni plus ni moins d'éléments tels que des personnages attachés à la fenêtre d'apercu du jeu, des boitiers de jeux video ou encore des supports originaux (cartouches, cds, disquettes, etc...).

Les wheels, quant à elles, sont généralement des logos de jeux (ex: Chase H.Q.) ou de systèmes (ex : SNK Neo-Geo) .

Les Bezels, aussi appelés décorations ou overlays, vont contribuer au respect du format d'affichage original des jeux.

Ils ont pour fonction de remplacer, les bandes noires laissées par les jeux au format 4/3 que vous afficherez dans un écran 16/9. Qu'il s'agisse de jeux d'arcade, de micro-ordinateurs ou de consoles des années 80-90, ils sont tous concernés.

Etirer un jeu 4/3 pour remplir un écran 16/9 est, sans conteste, un bien mauvais choix pour vos jeux retrogaming.

Vous pourrez aussi reproduire un écran de type vertical utilisé par de nombreux shoot em ups ou même de jeux Nes portés en arcade sous l'appelation Playchoice-10.

RetroArch (souvent considéré, à tort, comme un émulateur) est une application abritant près d'une centaine d'emulateurs, appelés cores, principalement dédiés au rétrogaming.

On peut le considérer comme un gestionnaire d'émulateurs. Il a été porté sur de multiple OS comme Linux, Ios, Android et différentes consoles comme la Xbox One, la PSP, la Switch.

De nombreux frontends dédiés au rétrogaming s'articulent, exclusivement, autour de RetroArch. C'est notamment le cas de RetroPie et Recalbox, tous deux sous Linux.

Hyperspin s'appuye sur Retroarch comme Coinops et Launchbox, mais pas de manière exclusive.

M.A.M.E est un émulateur multi-plateformes principalement destiné aux amateurs d'arcade et de retrogaming.

Depuis sa fusion avec l'émulateur MESS (build 0.162 d'avril 2015) le support d'un grand nombre de consoles et de micro-ordinateurs a été ajouté.

Le full set arcade de Mame c'est environ 40000 roms, dont 15000 jouables et environ 5000 uniques (la différence étant des clones/variations des jeux).

Son défaut majeur réside dans l'absence d'accélération 3D,  expliquant les difficultés d'émulation de certains systèmes comme l'Hyper Neo-Geo 64 ou encore Namco system 22.